#WeAreNinkasi
Lun. 22 Jan. 2024

L’empreinte Carbone du Ninkasi

Ne prenez pas peur !

On avait envie de vous parler d’un sujet qui nous tient à cœur et qui nous concerne tous : l’empreinte carbone. Alors, quelle est l’empreinte carbone du Ninkasi ? On a mis tous les dossiers sur la table et maintenant c’est l’heure de vous présenter, en toute transparence et sans aucune prétention, l’état actuel des choses.

🚩 Disclaimer : Alors oui, Ninkasi grandit ! Mais dans notre développement, on tient à rester responsables de nos externalités. Afin d’avoir une vision complète sur notre impact, on est évalués par plusieurs entreprises telles que :

  • InFrance nous accompagne pour mieux évaluer notre empreinte territoriale
  • Gen’Ethic nous aide dans le calcul de nos performances sociales et environnementales
  • Le Planet Score permet de jauger notre empreinte environnementale
  • Le Bilan Carbone nous donne une vision sur nos émissions de gaz à effet de serre

Qu’est-ce que le Bilan Carbone ?

Commençons par le commencement, le Bilan Carbone est une méthode de calcul des émissions de gaz à effet de serre d’une entreprise ou d’un produit. Jusque-là tout va bien ?

Cette méthode a été mise au point par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). Elle permet aux entreprises comme Bee Impact et WeCount de nous accompagner dans le calcul de ses externalités afin de construire une stratégie bas carbone.

Pour avoir une vue globale des émissions de gaz à effet de serre, cette méthode de calcul prend en compte trois catégories. Et là on rentre dans le concret !

Qu'est-ce qu'on calcule concrètement ?

🚩 Le Scope 1 prend en compte les émissions émises directement par l’entreprise (ex : consommation d’eau pour produire la bière, ingrédients des burgers…)

🚩 Le Scope 2 calcule les émissions indirectes liées à l’énergie au moment de sa production (ex : consommation de gaz et d’électricité, chauffage…)

🚩 Le Scope 3 inclut toutes les autres émissions telles que les achats et le transport de marchandises, les achats de services, les déplacements du consommateur… (ex : location de biens matériels, déplacements professionnels…

*Un scope, c’est le terme technique pour parler de catégorie. 

Et le Bilan Carbone du Ninkasi alors ?

Cette méthode nous permet donc d’avoir une vue complète sur les tonnes de CO2 que nous générons. Et quand on sait ce qui consomme, on peut imaginer des solutions pour faire baisser notre empreinte carbone. CQFD 💡

On adore se fixer des objectifs ! L’objectif du Ninkasi est de respecter les Accords de Paris pour limiter la hausse des températures à 1,5 °C, soit une baisse de 43% des émissions gaz à effet de serre d’ici à 2030 par rapport à 2019.

Pour continuer à être transparents avec vous, on a réalisé un bilan carbone sur deux de nos activités phares : la boisson et la food.

Boisson

Brasserie & Distillerie

  • Le Bilan

Pour établir un Bilan Carbone complet de notre production de bières et de spiritueux, on a compartimenté la production en 3 parties :

  • Amont : approvisionnement et matières premières
  • Cœur : production pure, énergies utilisées, matériaux…
  • Aval : transports, distributions, recyclages…

Pour la production de bières, les matières premières (malt, eau) et transport représentent la majorité des gaz à effet de serre générés. Pour produire les spiritueux Ninkasi, l’énergie consommée lors de la distillation est la part la plus importante de rejet de CO2. Et oui, pour distiller, il faut chauffer, beaucoup chauffer.

En 2021-2022, l’empreinte carbone de notre brasserie-distillerie est de 3 484 tonnes de CO2. Alors qu’est ce qui nous fait consommer ?

  • Les emballages (25.1%)
  • La fin de vie des produits vendus ou loués (21.2%)
  • L’énergie des bâtiments et des machines (16%).

💡 Les actions à mettre en place pour réduire nos émissions à la brasserie & distillerie.

Dans le cadre de notre stratégie d’impact, on a mis en place des actions concrètes pour que la production soit régénérative. En quoi ça consiste concrètement ? On parle de continuer à créer de la valeur sociale et économique en respectant les limites planétaires. Tout ça pour renforcer les capacités de régénération des systèmes vivants.

1
/2

Quelles sont nos actions concrètes ?

  • Proposer des contenants réemployables : proposer 20% de notre gamme en bouteille consignée.
  • Réduire notre consommation d’énergies fossiles (biogaz, chaudière biomasse ou poudre de fer)
  • Développement de filières de malts et houblons locaux 
  • Améliorer la notation Planet Score de nos boissons (Obj. de notation A ou B)
  • Une nouvelle usine à Tarare avec une meilleure efficacité énergétique (distillation sous-pression, récupération des calories, panneaux photovoltaïques etc.)
  • Monitoring de la consommation d’énergie, avec la solution DAT Power, pour piloter plus finement l’efficacité énergétique de nos process
  • L’installation de panneaux photovoltaïques en février 2024
  • La distillation sous vide qui nous permet d’économiser 15% en énergie pour la distillation
  • La récupération de chaleur pour la salle de brassage

Établissements

Les burgers Ninkasi

  • Le Bilan

En 2020-2021, le Bilan Carbone des lieux de brassage Ninkasi est de 5 637 tonnes de CO2. Nos plus gros centres de dépenses sont :

  • Les produits alimentaires (34.8%)
  • Le déplacement des clients (27.5%)
  • Les achats de services (10.6%).

Quelles sont nos actions concrètes ?

  • Réduire la part du bœuf dans nos burgers : la substitution du bœuf par des viandes ayant un impact moins important (pour produire 100g de viande, le bœuf émet 50kg de CO2 contre 5,7kg pour le poulet)
  • Respecter la saisonnalité : les fruits et légumes de saison réduisent les émissions de gaz à effet de serre
  • Efficacité énergétique : mieux utiliser l’énergie à qualité de vie constante (optimisation des machines, électricité, isolation, audit énergétique etc.)
  • Améliorer la notation Planet Score de notre carte (Obj. de notation A ou B)
1
/2

Alors, on est d’accord, toutes ces actions font partie d’un plan long terme qui s’étire jusqu’en 2030. C’est-à-dire à peu près en même temps que la fin de la construction de la Sagrada Familia, c’est pour dire. Pendant ce temps, nous allons continuer à analyser et réduire nos externalités.

Notre objectif reste le même, devenir une entreprise régénérative de notre territoire et de notre planète. C’est beau, hein ?

On n’est pas les meilleurs élèves mais en tout cas on essaye de faire mieux 😉 On aura peut-être les encouragements !

* Optionnel
En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l’anonymisation de vos commentaires.

Rap Game : la playlist Hip-Hop (avec Cleim Haring)
Mer. 24 janvier 2024Rap Game : la playlist Hip-Hop (avec Cleim Haring)Article suivant