#WeAreNinkasi
Ven. 13 Mar. 2020

Comment est fait un whisky ?

5 minutes

Une eau de vie de bière ?

En apparence, les ingrédients du whisky sont très simples : des céréales, de l’eau et de la levure. Des ingrédients qu’on apprécie tout particulièrement au Ninkasi. Ça nous rappel notre premier et plus fidèle amour ❤️.  Mais revenons au whisky et à sa méthode de fabrication. Vous êtes ici pour savoir comment est fait un whisky ? N’est ce pas ? Si les ingrédients sont peu nombreux, chaque étape de fabrication est primordiale et extrêmement minutieuse. De la création des arômes, à la texture du whisky : découvrez avec Lysanne, notre brand ambassador, les étapes de fabrication du whisky. Accrochez-vous !

1. Le Maltage

Tout commence avec l’orge. Il est à la base du processus de création du whisky. L’orge est d’abord humidifiée : l’étape de la germination peut débuter. Lorsque les germes ont atteint une longueur de 2/3 mm, la germination est stoppée.

L’orge, à ce stade, est appelée malt vert. Séché à l’air chaud, il se pare de douces notes biscuitées, toastées et torréfiées. Séché sur un feu de tourbe, il développe alors des notes rôties, fumées et médicinales.

Ça donne déjà envie non ?

Alban, notre maître distillateurAlban, notre maître distillateur

2. Empâtage & Brassage

Pour créer un whisky, le malt est ensuite concassé pour obtenir une mouture. Ni trop fine, ni trop grosse, elle sera ensuite mélangée à de l’eau chaude : c’est l’étape de l’empâtage.

Vient ensuite le brassage, où ce mélange est monté en température pour réveiller les enzymes afin qu’elles se mettent à extraire l’amidon des céréales pour les transformer en sucres. On obtient alors un moût sucré : le wort.

3. La fermentation

Après le brassage, le wort est refroidi à environ 20°C. On ajoute les levures qui permettent de transformer le moût sucré en une bière de malt.

Sous leurs actions, les sucres contenus dans le wort se transforment en alcool et en gaz carbonique. Il faut compter entre 40 et 60h pour que tout le sucre se transforme en alcool. Le liquide est désormais appelé wash.

Lysanne, notre brand ambassadorLysanne, notre brand ambassador

Le petit mot sur la tourbe d’Alban, notre maître brasseur et distillateur : « La tourbe est une matière naturelle issue de la décomposition de végétaux dans un milieu humide ( oui c’est pas très sexy mais ça parfume bien ) !

En Ecosse, de vastes étendues de tourbe se sont ainsi accumulées sur plusieurs mètres de profondeur. Sur l’île d’Islay, certaines tourbières datent de plus de 10 000 ans. La tourbe est utilisée lors du séchage pour sa contribution à la palette aromatique des whiskies. »

 

 

TourbièreTourbière

4. La distillation

Revenons à notre whisky et à sa création. Attention concentrez-vous, l’étape devient compliqué. La distillation des single malts est en deux temps.

D’abord, le wash est mis dans l’alambic et chauffé jusqu’au point d’ébullition de l’alcool (plus bas que l’eau), les vapeurs d’alcool s’élèvent et passent à travers le col de cygne. Cette première distillation donne un liquide qui titre à 20%, on l’appelle « low wines » . Le low wines obtenu, la première distillation s’achève.

Vous suivez ? Continuons

Les low wines sont ensuite distillés à nouveau. C’est la deuxième distillation. Seul le cœur de chauffe est conservé, qui titre en moyenne à 70% vol.

5. Vieillissement en fûts

Souvenez-vous, dans l’histoire du whisky, Amaury, notre responsable supply chain et beer ambassador, nous racontait que depuis le XXe siècle le whisky doit vieillir un minimum de 3 ans.

C’est au cours des premières années de vieillissement que le whisky se pare d’une teinte dorée ou ambrée.

Aujourd’hui, la tendance est aux affinages avec des fûts ayant contenu du porto, du sauternes ou du cognac pour étoffer la palette aromatique.

Notre dernière création :le ninkasi whisky experience Track 03 à lui par exemple vieillit en fûts de Banyuls du Domaine Madeloc et du Domaine Pietri Geraud (Pyrénées Orientales)

6. Assemblage et embouteillage

La création du whisky est presque terminée. Encore un peu de patience. Une fois les whiskies sélectionnés et les proportions définies, l’assemblage peut débuter.

Enfin !

Certains mélangeront séparément les whiskies de malt et les whiskies de grain, d’autres déverseront dans une même cuve tous les whiskies et les laisseront reposer avant dilution.

A ce stade, le whisky est ramené au degré voulu par ajout d’eau déminéralisée, puis embouteillé !

Si vous êtes arrivés jusqu’ici, vous savez désormais comment est fabriqué un whisky ! Et puisqu’on est sympa au Ninkasi on vous propose même de découvrir juste ici où et quand a été inventé le whisky !

Vous pouvez même aller voir de vos propres yeux comment on fabrique le whisky en visitant notre distillerie. Sylvain, notre maître brasseur se fera un plaisir de partager sa passion avec vous.

* Optionnel
En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l’anonymisation de vos commentaires.

Top 5 des recettes de burgers
Ven. 27 mars 2020Top 5 des recettes de burgersArticle suivant
Ninkasi utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).
J'accepteJ'acceptePersonnaliserPersonnaliser