#WeAreNinkasi
Mer. 13 Mar. 2019

Une bière rosée pour le printemps

Elle revient cette année avec une toute nouvelle recette. La Ninkasi de Printemps version 2019 est une bière de blé rosée brassée avec des fleurs d’hibiscus et le fameux houblon Nelson Sauvin. Direction la fabrique pour assister au brassage avec Julien et Sylvain. On en a profité pour glâner toutes les infos qui font le printemps !

L’origine des bières de printemps

C’est un peu flou mais on en creusant bien (Amaury est notre ami) on trouve les premières traces de la bière de mars à Arras il y a 6 siècles. Et oui avant de s’appeler la bière de printemps on parlait de « bière de mars ». Pourquoi ?

A l’époque on n’a pas tout le matos adéquat pour refroidir correctement le moût lors du brassage. Il faut donc suivre le rythme des saisons. Pour éviter que les bactéries viennent squatter pendant la fabrication, on n’a le droit de brasser que d’octobre à mars.

Les brasseurs utilisaient les dernières récoltes d’orge et de houblon de l’année pour brasser une bière qui reposait dans le froid de l’hiver avant d’être dégustée avec les premiers jours du printemps ! Elle sortait des caves pour être bue au mois de mars d’où son nom : la bière de mars.

Du bon blé tendre © Gaetan ClementDu bon blé tendre © Gaetan Clement
Une jolie robe © Gaetan ClementUne jolie robe © Gaetan Clement
Voilà qui rend heureux Julien et Sylvain, nos brasseurs © Gaetan ClementVoilà qui rend heureux Julien et Sylvain, nos brasseurs © Gaetan Clement
1
/3
Sylvain prépare l'infusion de fleurs d'hibiscus © Gaetan ClementSylvain prépare l'infusion de fleurs d'hibiscus © Gaetan Clement
C'est elles qui donnent la couleur rosée à la bière © Gaetan ClementC'est elles qui donnent la couleur rosée à la bière © Gaetan Clement
1
/2

La bière de printemps Ninkasi

Forcément quand on fait un bond de 600 ans pour atterrir en 2019 et qu’on a affaire à deux brasseurs de moins de 30 ans, il faut s’attendre à ce qu’on envoie valser les traditions ! Exit les dernières récoltes d’orge et de houblon, avec toute la technologie actuelle Julien et Sylvain ont pu se faire plaisir sur les matières premières.

Ils ont infusé leur savoir-faire mais aussi leur envie d’innovation pour créer  cette Hibiscus Wheat Beer.

On s’est vraiment régalés avec cette recette, déjà on remarque qu’elle a une couleur carrément atypique, une bière rose c’est excellent ! On a fait macérer des fleurs d’hibiscus dans le brassin et en infusant elles ont donné cette couleur à la bière. 

Place à la dégustation

À la dégustation, la Ninkasi de Printemps évoque les odeurs et saveurs de l’hibiscus. Elle apporte même une pointe d’acidité.

En plus du malt pilsen on a ajouté du blé, il va apporter douceur et velouté à la bière de printemps.

Et on a ajouté un ingrédient exceptionnel, le houblon Nelson Sauvin qui donne à cette bière rosée des notes fraîches et fruitées de raisin.

Place à la dégustation © Gaetan ClementPlace à la dégustation © Gaetan Clement
Des notes florales © Gaetan ClementDes notes florales © Gaetan Clement
"Oh la belle rose" © Gaetan Clement
1
/3

Pourquoi utiliser le Nelson Sauvin ?

Impossible de passer à côté de ce houblon quand t’es brasseur ! Il est unique et atypique. On voulait absolument le travailler et associé à l’hibiscus ça n’a jamais été fait !
Julien s'occupe du houblon © Gaetan ClementJulien s'occupe du houblon © Gaetan Clement
Houblon Nelson Sauvin © Gaetan ClementHoublon Nelson Sauvin © Gaetan Clement
1
/2

Il pousse en Nouvelle-Zélande dans la région ensoleillée de Nelson (car oui, le houblon est comme les sudistes, il aime le soleil).

Il apporte beaucoup d’arômes différents et évoque le parfum caractéristique du cépage Sauvignon Blanc, c’est d’ailleurs de là qu’il tire son nom ! Bon au-delà d’avoir un petit nom sympa il est très prisé des brasseurs parce qu’il a deux pouvoirs : amérisant et aromatique.

Pour faire simple quand on brasse une bière on recherche soit à travailler l’amertume comme dans les IPA par exemple, là on va utiliser des houblons qui apportent des notes amères. Soit on cherche à s’amuser avec l’aromatique et dans ce cas-là on choisit les houblons en fonction des notes qu’ils vont apporter (florales, citronnées…).

Bah le Nelson Sauvin lui, il est amérisant ET aromatique. En fait c’est un peu comme s’il existait de la farine au chocolat pour faire des gâteaux ! Le rêve.

En parlant de gâteaux, tiens tiens ça donne quoi niveau accord mets-bière ?

Si vous venez la boire à la pression en avril dans un Ninkasi elle sublimera la salade Gangnam Thaï ou les milkshakes. Et si vous préférez la commander en ligne pour la maison, accompagnez-la d’une île flottante ou d’une tarte chèvre et tomate pour surprendre les papilles de vos invités !

Retrouvez-la à la pression en avril © Gaetan ClementRetrouvez-la à la pression en avril © Gaetan Clement

La Ninkasi de Printemps est disponible en bouteille 75cL dans tous les Ninkasi et sur shop.ninkasi.fr.

Pour la goûter à la pression, rendez-vous dans tous les Ninkasi au mois d’avril.

* Optionnel
En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l’anonymisation de vos commentaires.

PROD
Ninkasi utile des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l’utilisation du site (cookies analytiques), pour l’adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).
J'accepteles cookiesPersonnaliserles cookies