#WeAreNinkasi
  • Lieu
    Ninkasi GerlandSalle Kafe
  • Début 20h30
  • StyleConcert
  • GenreHip-Hop
  • TarifGratuit
Mer. 15 mai 2019

GRACY HOPKINS

« Je suis une confusion moi-même. » C’est vrai, Gracy Hopkins est de la trempe des artistes insaisissables. À l’écoute de son EP « Atychiphobia » (soit « La peur de l’échec ») autoproduit en 2015, le deal est clair: accepter de le suivre dans sa quête des comportements phobiques qui nous traversent en permanence. Au moyen d’un flow en anglais parfait et rarissime de musicalité, le tout sur une énergie typiquement propre à la nouvelle scène hip-hop francophone, Gracy Hopkins est de ceux dont l’esprit a constamment soif.
Né en 1997, il a à peine trois ans lorsque, lors d’un séjour à Londres avec sa mère, il décide de ne plus jamais parler français. Bercé par l’harmonie des sonorités de l’anglais britannique, il se bute dès lors aux cassettes VHS destinées à l’apprentissage de la langue. « Je n’étais pas fait pour le français. » L’anglais devient son instrument de musique, qui le touche bien au-delà du sens des mots. Il faut dire qu’il a l’oreille sensibilisée pour capter les moindres subtilités musicales.

Gracy Hopkins
Student Kay
Ninkasi utile des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l’utilisation du site (cookies analytiques), pour l’adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).
J'accepteles cookiesPersonnaliserles cookies